La certification de l’établissement

Le Centre Hospitalier du Penthièvre & du Poudouvre est engagé dans la démarche de certification. Soucieux d’apporter une amélioration continue dans la qualité de ses services, l’ensemble de l’établissement (secteur sanitaire comme secteur hébergement) a participé à cette démarche de certification.

La dernière visite de certification du CH de Quintin s’est déroulée du 26 au 29 novembre 2013. L’établissement a été certifié sans réserve ni recommandation par la Haute autorité de santéConcernant le CH de Lamballe, la visite de certification V2014 a été réalisée du 26 au 29 avril 2016. Aucun écart n’a été constaté pour l’ensemble des processus analysés. Le Centre Hospitalier de Lamballe a également été certifié en octobre 2016 au plus haut niveau (A), sans réserve ni recommandation, et ce, pour la troisième fois consécutive (juin 2008 et février 2012).

Les visites de certification ont eu pour objectif d’évaluer la qualité et la sécurité des soins dispensés ainsi que l’ensemble des prestations délivrées par les établissements. Les professionnels ont pu mesurer la conformité aux critères de certification de ces différents processus. Ce qui met en avant la capacité des deux établissements à répondre aux exigences fixées par la HAS, identiques quels que soient les établissements de santé.

 

La certification en secteur d’hospitalisation

L’ordonnance n°96-346 du 24 avril 1996 portant réforme hospitalière introduit la certification au sein du système de santé français. La certification est une procédure d’évaluation externe d’un établissement de santé, indépendante de l’établissement et de ses organismes de tutelle et commune à tous les établissements de santé publics ou privés. Des professionnels de santé mandatés par la HAS réalisent tous les 4 ans les visites de certification sur la base d’un manuel. Ce référentiel permet d’apprécier le fonctionnement global de l’établissement de santé. Les différentes thématiques évaluées sont :

  •  la politique et la qualité du management
  • les ressources humaines
  • les fonctions hôtelières et logistiques
  • l’organisation de la qualité et de la gestion des risques
  • la qualité et la sécurité de l’environnement
  • le système d’information
  • la prise en charge du patient

Un de ces axes prioritaires porte sur l’évaluation des pratiques professionnelles renforçant ainsi la médicalisation de la démarche.

 

 

L’évaluation interne et externe en secteur d’hébergement

L’évaluation interne permet à l’établissement de faire un bilan sur ses pratiques au regard des recommandations et de la réglementation.

L’évaluation externe porte de manière privilégiée sur la pertinence, l’impact et la cohérence des actions déployées par l’établissement, au regard d’une part, des missions imparties et d’autre part des besoins et attentes des populations accueillies.

Les champs des évaluations externe et interne sont les mêmes afin d’assurer la complémentarité des analyses portées sur l’établissement et de fait, pouvoir apprécier les évolutions et les effets des mesures prises pour l’amélioration continue du service rendu.

  • Pour l’ensemble des sites d’hébergement de l’ex- CH de Lamballe évalués fin2014, plusieurs points positifs communs :
    – la disponibilité et l’implication des professionnels dans les démarches d’amélioration de la qualité
    – la pluridisciplinarité des équipes
    – l’adaptation des organisations selon les souhaits ou problèmes rencontrés par les résidents
    – le souci constant de la qualité de vie de l’usager (satisfaction résident et famille, projets personnalisés, maintien de l’autonomie, …)
  • Pour le site de l’ex-CH de Quintin, l’évaluation externe s’est déroulée fin 2014. Les évaluateurs ont reconnu le haut niveau d’exigence de la prise en charge des résidents et les nombreuses actions pour l’améliorer